Epiphanie

Ne croyez pas vos calendriers, depuis tout temps les rois mages n'arrivent pas le premier dimanche du mois de Janvier, mais bien le 6 janvier (encore une fête détournée pour des profits lucratifs !).

En Provence à cette date, nous avançons les rois mages devant la crèche et surtout nous dégustons (non pas la fameuse galette à la frangipane si chère à nos "amis" parisiens mais) une brioche des rois avec des fruits confits et des grains de sucre. Dedans il y a une fève et un sujet (petit santon en porcelaine dans les bonnes boulangeries). La tradition veut que celui qui trouve la fève a le droit de racheter une brioche et celui qui trouve le sujet est le roi ou la reine.

Depuis Dimanche, ma miss me tanne pour que l'on en fasse une, car la tradition familiale veut que l'on fasse nous même notre brioche. En ce mercredi, veille d'Epiphanie et jour des enfants nous nous sommes donc lancées dans la confection de cette fameuse brioche.....

Brioche.JPG

Vu l'odeur que la cuisson a répandue dans la maison, je ne pense que nous attendrons jusqu'à demain pour la manger. Tant pis pour les traditions ! 

PS : Ma miss est quand même allée sous la table pour dire "c'est pour qui ?"

Nota  : C'est mon mari qui a eu la fève ce matin dans le café ! Yes ! comme cela dimanche il sera obligé d'aller en chercher une à la meilleure boulangerie d'Aix (Béchard pour les connaisseurs !- Le WE, il faut faire la queue sur le cours Mirabeau pour en avoir une ....).

Commentaires

  • je ferai la mienne demain.

  • Je sens l'odeur d'ici !!! et qui a eu la fève ?

  • Au fait, tu as testé ton pied biaiseur ?
    Tu pourrais mettre la recette sitoplé ? Elle a l'air tellement bonne ;)

  • C'est vrai qu'elle est réussie, je veux bien aussi la recette si elle n'est pas secrète. Je salive !

Les commentaires sont fermés.